Photos abdominoplastie à haute tension supérieure


Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion abdominale

Patiente de 26 ans, présentant une petite besace abdominale avec un relâchement abdominal cutané complet dans les suites d'un amaigrissement de 40 kg. Une prise en charge PARTIELLE a été acceptée par la sécurité sociale du fait de la besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, avec liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un creusement au-dessus du nombril avec ventre plat par la technique de haute tension supérieure.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion abdominale

Patiente de 28 ans, présentant une petite besace abdominale avec un relâchement abdominal cutané complet dans les suites d'un amaigrissement de 20 kg. Refus de prise en charge de la sécurité sociale car la besace abdominale ne recouvre pas le pubis.
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, avec liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un creusement au-dessus du nombril avec ventre plat par la technique de haute tension supérieure. A noter, la réalisation d'un nouvel ombilic naturel.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion ventre

Patiente de 34 ans, présentant une besace abdominale franche, avec un excès graisseux important de la zone de l'estomac. Une prise en charge PARTIELLE a été acceptée par la sécurité sociale du fait de la besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis). La technique de haute tension supérieure, a permis d'obtenir un ventre plat. A noter, la création d'un joli nombril arrondi.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion ventre

Patiente de 29 ans, présentant une petite besace abdominale avec un relâchement abdominal cutané complet dans les suites d'un amaigrissement de 31 kg. Pas de prise en charge par la sécurité sociale du fait de l'absence de besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, avec liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un creusement au-dessus du nombril avec ventre plat par la technique de haute tension supérieure. A noter, l'aspect très naturel de l'ombilic recréé, très important pour le résultat final lorsque la patient porte une culotte.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure

Patiente de 43 ans, présentant une besace abdominale franche, avec un excès graisseux modéré dans les suites d'un amaigrissement de 54 kg. Une prise en charge PARTIELLE a été acceptée par la sécurité sociale du fait de la besace abdominale.
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis). La technique de haute tension supérieure, a permis d'obtenir un ventre aussi plat avec creusement de l'ombilic..A noter que le pubis a été complètement remonté.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure

Patiente de 48 ans, présentant un excès cutané et graisseux de l'abdomen avec bombement important de la zone de l'estomac. Pas de prise en charge par la sécurité sociale du fait de l'absence de besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis). A noter, le creusement net de la zone au-dessus de l'ombilic et l'aspect de ventre plat grâce à la technique d'abdominoplastie à haute tension supérieure.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion abdominale

Patiente de 58 ans, présentant un excès de graisse et de peau au-dessus et au-dessous du nombril sans besace abdominale, avec relâchement musculaire. Pas de prise en charge possible de la sécurité sociale car absence de besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, avec liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un creusement au-dessus du nombril avec ventre plat par la technique de haute tension supérieure. A noter, la suppression des anciennes cicatrices abdominales, et la réalisation d'un petit nombril plus esthétique.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion ventre, lombes, seins

Patiente de 40 ans, présentant un excès de graisse et de peau au-dessus et au-dessous du nombril sans besace abdominale, avec relâchement musculaire. Pas de prise en charge possible de la sécurité sociale car absence de besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, avec liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un creusement au-dessus du nombril avec ventre plat par la technique de haute tension supérieure. A noter, la réalisation associée d'une liposuccion des poignées d'amour et de la poitrine (adipomastie).

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion abdominale

Patiente de 32 ans, présentant une petite besace abdominale avec un relâchement abdominal cutané complet et surcharge graisseuse sus-ombilicale. Pas de prise en charge possible de la sécurité sociale car absence de besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un creusement au-dessus du nombril avec ventre plat par la technique de haute tension supérieure. A noter, le creusement de la taille permis par la technique.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion abdominale

Patiente de 30 ans, présentant une petite besace abdominale avec un relâchement abdominal cutané complet et surcharge graisseuse dans les suites d'un amaigrissement de 26 kg. Une prise en charge PARTIELLE à été acceptée par la sécurité sociale du fait de la besace abdominale Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, avec liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un ventre plat par la technique de haute tension supérieure.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion ventre

Patiente de 48 ans, présentant une importante besace abdominale avec un excès graisseux important de la zone de l'estomac. Une prise en charge PARTIELLE a été acceptée par la sécurité sociale du fait de la besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis) et recréation d'un creusement au-dessus du nombril avec ventre plat par la technique de haute tension supérieure.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion ventre

Patiente de 56 ans, présentant une importante besace abdominale avec un excès graisseux important de la zone de l'estomac. Une prise en charge PARTIELLE a été acceptée par la sécurité sociale du fait de la besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis). Sans la technique de haute tension supérieure, il aurait été impossible d'obtenir un résultat aussi spectaculaire sur de creusement au-dessus du nombril avec ventre plat.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie

Photos abdominoplastie à haute tension supérieure + liposuccion ventre

Patiente de 55 ans, présentant une besace abdominale franche, avec un excès graisseux important de la zone de l'estomac. Une prise en charge PARTIELLE a été acceptée par la sécurité sociale du fait de la besace abdominale
Réalisation d'une abdominoplastie avec transposition de l'ombilic, liposuccion, reserrement musculaire (cure de diastasis). La technique de haute tension supérieure, a permis d'obtenir un ventre aussi plat.Sans cette technique, il se reproduit fréquemment un bombement au-dessus du nombril dans la zone de l'estomac.

photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
photo abdominoplastie
a

Photos de mini abdominoplastie


Photos mini-abdominoplastie + resserement musculaire + liposuccion du ventre

Patiente de 49 ans, présentant un excès cutané et graisseux abdominal sous le nombril, avec relâchement musculaire sous le nombril. Pas de prise en charge par la sécurité sociale du fait de l'absence de besace abdominale
Réalisation d'une mini-abdominoplastie sans toucher à l'ombilic, liposuccion au-dessus et au-dessous du nombril, reserrement musculaire (cure de diastasis). A noter l'aspect de ventre plat et creusé possible grâce au reserrement musculaire.

photo mini abdominoplastie
photo mini abdominoplastie
photo mini abdominoplastie
a
Docteur Yohann DERHY

Accès Google+ Page Facebook Accès Twitter

UNE QUESTION, UN AVIS

telephone chirurgie esthetiquePour un rendez-vous à Paris, contactez-nous par téléphone tous les jours au 01.53.89.09.40.

contactez le Docteur Yohann DERHY, chirurgien esthetique a Paris, specialiste en Medecine esthetique, chirurgie plastique reconstructrice esthetique@ Vous pouvez également envoyer vos questions par mail,nous vous répondons au plus vite.

Chirurgien plasticien inscrit au Conseil de l'Ordre des Médecins

Spécialisation en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique validée par le Conseil National de l'Ordre des Médecins n° 75/71390

CE SITE RESPECTE LA DEONTOLOGIE SUR LE WEB

Certification HON

Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici

MEMBRE DES SOCIETES

sofcpre - societe française de chirurgie plastiqueexpert 2 expertwosaam

blog comments powered by Disqus